Typologies du -"Covid-19"-

 

Mes guides et moi souhaitons communiquer sur le “covid” qui se déclare actuellement. Nous souhaitons revenir sur les informations que j’ai reçues il y a déjà quelques jours concernant le virus. Soit autour du 16 mars quand j’ai moi-même demandé plus d’infos à ma guidance devant la tournure des événements. Ils m’ont donné des signes, des symbolismes et des paramètres qui me pemettent de comprendre grosso-modo ce qu’il se passe. Mes premières interrogations concernaient les “caractéristiques du virus”, son “état de dangerosité”, voici ce qui m’a été répondu.

Guides : “Le Coronavirus, “covid 19” n’est pas aussi dangereux qu’il y parait. En effet, à l’échelle de la planète, bien qu’il “fasse des morts”, il n’y a pas de comparaison avec une “grippe” puisqu’il agit et est de nature différente.

Si nous devons comparer en terme d’intensité voici ce que nous pouvons dire. Sur le fond il est “moins dangereux que la grippe” (saisonnière), celle que vous connaissez en Europe. Vous y êtes habitués depuis des décennies, sa façon d’agir, de se comporter, son “contenu”, ses caractéristiques. Le covid pour vous en tant qu’humain c’est comme “une nouvelle sorte de virus”, à “plusieurs visages”. Même si moins dangereux que la grippe (saisonnière), léger moins dangereux par sa gravité, il n’est pas connu de vos organismes, aussi ceux-ci ne savent pas toujours comment réagir. Il y a parfois “surréaction”, le système immunitaire se fatigue alors “plus vite”. C’est un peu comme si, une grippe arrive dans une population qui n’a jamais vu de grippe et n’a pas le “matériel génétique” pour y réagir efficacement et rapidement. Vous connaissez ces situations, des populations “indigènes” ont été “décimées” ou grandement affectées de la sorte. Nous allons tempérer. Ces populations n’avaient aucun moyen de protection et étaient particulièrement sensibles à ces virus apportés par les colons. C’est un peu différent dans le cadre du coronavirus, en terme de sensibilité, une grande partie de la population peut y réagir, plutôt positif, de par la mixité génétique.”

Suite sur le covid-19 et ce que j’ai reçu il y a quelques jours,

En résumé : Le covid-19 est “moins agressif” qu’une grippe. En revanche il a d’autres caractéristiques particulières à “plusieurs visages”. En effet rapidement le signe astrologique du “gémeaux” m’a été présenté dans ses caractéristiques. Signe d’air qu’on attribue aux poumons et aux épaules donc ce qui a trait aux voies respiratoires, le souffle, chakra de la gorge et du “thymus” (système immunitaire) Les gémeaux, j’ai la couleur jaune qui ressort. Couleur de la joie, de l’intellect, de l’ouverture intellectuelle. Il pourrait y avoir un raccord avec le plexus solaire (chakra 3) : comment je m’affirme dans le monde, comment je rayonne ma joie, par la parole, par mon intellect ? Quelle est ma sécurité, matérielle ?

Nous sommes dans le premier chakra matériel en partant du haut, alors comment j’ancre, mon inspiration ? Les gémeaux, sont associés à la maison 3 en astrologie ce qui correspond à la circulation, au mouvement, aux relations au sens large, amicales, etc, à mes connaissances, aux nouvelles connaissances, à intellect.

(Juste pour note sur ce passage, notez que nous sommes dans la maison 3, que le plexus est le chakra 3, que le Gémeaux est le 3ème signe du zodiaque, et qu’il a été découvert en année “3” > 2019 > 12 > “3”)

Il est mutable, il est un peu double face, il peut avoir deux versions qui peuvent en quelques sortes se rendre la pareille, échanger, communiquer, il peut “switcher” en quelques sorte dans ses versions. Il peut arriver que certains patients aient ainsi un virus “double face” Soit avec l’une soit avec l’autre version, ou même carrément une forme de mutation avec “les deux en même temps”. En “hybridation” ?

Rappel : Le gémeaux est un signe d’air dit mutable. C’est un virus est rapide, et très aérien, il se propage plus vite que la grippe d’une certaine manière, il se “déplace davantage” ce qui augmente la potentialité de contamination. Donc vous pourriez avoir plus de personnes touchées, plus rapidement. “Ce qui vous impressionne beaucoup”, disent les guides.

Le potentiel de contamination de la grippe est légèrement en dessous. Le signe d’air mutable est taquin et coquin, c’est un petit malin, il est facétieux, aussi le covid 19 pourrait très bien “disparaitre” puis réapparaitre. “pour l’attraper” bon courage ! Il ne va pas forcément complètement disparaître ! Un peu comme la grippe qui revient ! On me montre qu’en cas de baisse ou chute des contaminations il peut très bien ressurgir “comme ça” par foyers, comme des poussées sporadiques, et à distance dans le temps ! Il est surprenant, on ne sait pas où on l’attend. Il a quelque chose de très “flexible” et adaptatif qui déconcerte et encore une fois suscite de la peur face à ce que vous avez l’habitude de contrôler (c’est à dire à peu près tout). Il peut aussi “muter” en symptômes. Etre plus accentué sur certaines zones chez un patient, alors que chez un autre, ça sera développé différemment. Toutefois si nous avons une à plusieurs mutation(s), il est à signaler que ces mutations ne sont pas facteur d’aggravation majeure. (sur les données vibratoires actuelles, mais il n’y a pas de changement majeur à venir en ce sens ou ça n’est pas perçu par moi notamment).

Et ceci est équivalent du côté de la grippe en terme de gravité à nouveau. Concernant les tranches d’âges, elles sont variées pour les deux souches. Nous avons un taux de mortalité globale de quelques pourcents de plus pour la grippe saisonnière. Le fait qu’il soit caractéristique du gémeaux et ceci fut très insistant en message donné, indique aussi qu’aux alentours du 21 mai nous pourrions avoir un nouvel éclairage, ou un apaisement de l’affaire. Cela indique aussi que niveau des températures, étant de “la fin du printemps et début de l’été”, il ne me semble vibratoirement pas réellement impacté par des températures plus élevées et estivales. Il est en revanche davantage sensible à une forte humidité et je viens de vérifier vibratoirement, la grippe aussi, et à voir dans quelle mesure et/ou sous quelle conjonction de circonstances. Il est intéressant de noter qu’étant du signe du gémeaux une résolution de ce virus et sa gestion/acceptation, se trouve dans la compréhension des parties du gémeaux ! A savoir que le gémeaux c’est la sociabilité, l’ouverture aux autres, la famille au sens large (toute l’Humanité), l’ouverture d’esprit, les échanges, les retrouvailles, voyager, rencontrer le monde extérieur. C’est aussi la façon dont on s’exprime et y prêter attention, comment on se place dans l’intellect, le lâcher-prise, l’imprévu ! l’improvisation ! C’est aussi dans les aspects à transcender : les problèmes de dispersion, manque de connexion à l’intériorité, de dualité, d’ambivalence, de manque de clarté, en actes comme en communication. Attention, la potentielle manipulation par la parole, l’excès d’intellectualisme, le bavardage, la médisance, le babillage : bref tout ce qui touche à un problème de communication et à un détournement de son utilisation, pour des choses pas très élevées ! Et le corona ! Qu’est ce qu’on en parle ! (Observation : de façon discutable !) Le gémeaux c’est aussi la difficulté à se faire face, avec Unité, et le dilemme de la solitude. Devoir retourner à l’introspection intérieure pour toucher du doigt sa vérité/son authenticité et être de même avec les autres dans sa communication et ses actions, pour ne pas rester ou s’éloigner vers la superficialité ! (des relations, de nos vies, de nos modes de vie, de nos valeurs, etc…)

 

Apolline Lyra & les Guides de Lumière

-https://lumierensoi.com-

 

Note : toute reproduction de ce texte est interdite. Si vous souhaitez le partager merci de le faire en citant l’auteur et en le partageant via le lien vers le site
Nb Rappel : bien que le texte mentionne des éléments ”techniques” il ne s’agit pas d’un texte scientifique

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!