- Evénements actuels - Doit-on prendre parti ?

 
Pour ceux qui sentent et ressentent les énergies, la question est aussi pertinente que légitime.
 
Suite au Soin Collectif Cristal et Michaëlique du 17 avril dernier. Plusieurs éléments me sont parvenus concernant les événements actuels. J’avais initialement souhaité créer une capsule pour vous transmettre les notions qui suivent, mais étant toujours à la recherche d’un matériel adéquat et occupée par d’autres choses, la petite capsule n’a pas encore vu la jour. Possible que j’y arrive ceci-dit ! En attendant Voici ce qui m’a été transmis concernant notre façon d’agir et de nous positionner en conscience.
Les fréquences cristal font partie des plus élevées et étant assimilables par le corps humain, avec la possibilité d’être “incarnées” à travers nos corps physiques. Elles nous permettent de développer notre conscience vers un palier supérieur, avec plus de sagesse, de légèreté, de sérénité, une vision plus large, plus détachée, plus globale.
 
La question de fond étant : Comment en ces jours, rester sur des vibrations élevées tout en contribuant à un monde meilleur. Comment éviter les excès, les anciens “patterns”. Finalement qu’est-ce qui va faire que nous allons réellement évoluer vers une nouvelle société  ?
 
La “crise” d’aujourd’hui et toutes ses manifestations sociétales, économiques, politiques, écologiques, ne datent pas d’hier. De ce qu’il m’a été transmis, ce n’est pas en les énergies négatives et de cette crise et des décisions qui sont prises (qui parfois nous semblent aller à l’encontre du bon sens), dont il faut se servir pour asseoir nos revendications. Ces dernières sont alors réactionnaires, portent frustration et colère. et ne sont finalement que le reflet et la réponse à/de ce que nous ne voulions pas. Des décisions prise par le pouvoir, la peur, et non dans l’amour, l’observation, le recul, la sagesse.
 
En effet nos besoins en tant qu’Êtres et en tant qu’Humain, sont les mêmes hier qu’aujourd’hui. Le respect de la Vie, de nos existences, notre besoin d’être pris en considération et de pouvoir contribuer, participer positivement et collectivement à la société. Aussi si ce n’est plus le cas, n’est ce pas que nous avons “laissé la place à d’autres”, que nous considérons cependant “moins avisés”, sans intervenir et sans nous en occuper réellement. C’est à dire concrètement, avons-nous occupé le terrain de notre tissu social ? De nos questions de santé ? Et de quelle façon ? Quand je dis “nous” je parle de tout à chacun, des “non-experts”, de tous ceux qui voient que “les essentiels” de notre humanité de sont pas et plus comblés.
 
Cette “crise” offre à voir de façon ostensible, si ce n’est ostentatoire, ce qu’il se passe.
Pour le présent et pour le futur il faudra individuellement et collectivement ré-apprendre à nous affirmer de façon claire, et calme, car inébranlable, de par la légitimité de ce que nous réclamons et souhaitons faire entendre.
Oui, nous devons agir aujourd’hui, comme nous aurions dû le faire à chaque “RDV”, à chaque opportunité que la vie nous offre chaque jour. Sans attendre, Sans attendre de cumuler les frustrations et les agacements qui viennent aussi parfois de nos inactions, immobilismes, ou tergiversations. Nous avons, besoin de mouvement, intérieur et extérieur, car ceci est en balance.
Attendre une hypothétique date de mise en mouvement, comme, “toujours remettre à demain ce que l’on peut faire le jour-même”, est contre productif à notre épanouissement et à notre équilibre intérieur et extérieur.
 
Silence et inaction, là où notre Être rêvait de se manifester réellement et positivement, finissent par laisser grandir le “chaos collectif” sur un lit de colère, de ressentiment, voire de haine. Ne faut-il pas se ressaisir avant d’arriver à cet état buttoir ?
 
Qu’est-ce qui finalement, nous empêche d’agir collectivement et positivement pour ce que nous souhaitons vraiment ?
C’est à cet instant essentiel et vital, qui conjugue prise de conscience et mouvement, que vous contrez mais surtout cessez d’alimenter l’énergie négative qui s’accumule actuellement sur certains champs collectifs. Cette énergie, si vous vous y reliez par votre inaction, aussi bien que des actions menées par la colère, c’est à vous qu’elle va porter préjudice. Nous avons alors une forme de “négatif” de la réalité positive d’action qui se trouve en faveur de la Vie.
Transformons les possibilités, montrez au Monde que vous êtes concerné(s) de façon positive par votre devenir. C’est alors que d’autres y trouveront l’inspiration et l’entrain, de vous suivre, ou d’agir, à vos côtés, avec d’autres, ensemble. Ils y trouveront une nouvelle raison de s’y intéresser, mais aussi le goût de le faire.
 
Ceci est un mouvement collectif positif, neutralisant et écartant le reste. Les personnes positives le rejoindront plus volontiers, permettant de rendre l’avancée et l’évolution, plus aisée, plus joyeuse, par l’énergie créée. Ceci en lien avec la synergie positive dégagée.
 
Plus vous serez positif en actant ce qui est légitime et juste en vos Êtres, plus vous serez aligné à qui vous êtes avec ce sentiment d’être vivant, et d’agir pour la “vivance” de ce Monde et de vous-même. C’est en cela que, votre acte, votre démarche aura le plus d’impact. Vous ne faites plus le jeu “d’anciens systèmes”, puisque vous agissez et vous positionnez d’une tout autre manière. Ces courants ne peuvent alors plus entrer en conflits ou même “en compétition”, mais se croiseront de sorte que le plus positif et le plus lumineux sera le nouveau mouvement  au courant ascendant.
 
Cette façon d’aller, de se positionner et d’acter sera alors apprise et l’humanité passera à un autre plan, une “autre dimension de vibration” et de se Vivre.

– Apolline Lyra & Guides de Lumière et Etres Cristal –
 

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!